AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 + and nothing is ever really as it seems. (kerian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 76
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
๑ AMOUREUSEMENT : single, but in love.
๑ SON BOULOT : serveuse.
MessageSujet: + and nothing is ever really as it seems. (kerian)   Mer 3 Juil - 15:25



Well in this life, you must find something to live for
'Cause when the darkness comes crawling
You go back to where you were before
'Cause this life is as fragile as a dream
and nothing is ever really as it seems.
♪♩♬♫

-----------------------------------------------------



'' Au cas où j'ai d'autres problèmes de ce genre, je t’appellerai ! '' Cette phrase se répétait inlassablement dans la tête de Taellah depuis quelques jours déjà. A chaque fois, penser à cette soiree et à cette phrase lui procurait une sensation de joie indescriptible. Elle avait des papillons dans le ventre et ne pouvait s'empêcher de sourire pour un rien. Allongée sur son lit, les yeux rivés sur le plafond et un sourire profondément encré sur ses lèvres, la jolie blonde se remémorait cette soirée où en quelque sorte, tout avait un peu basculé. Quelques jours plus tôt, alors qu'elle se trouvait au bar de la ville afin de décompresser de sa semaine, son meilleur ami l'avait embrassé comme ça, sans véritable raison. Sur le coup, Taellah n'avait pas du tout compris ce qu'il s'était passé, étant même un peu choquée de l'acte de son meilleur ami. Elle ne l'avait pas vu venir et fut plus que surprise de découvrir que l’homme qui s'était à moitié '' jeté ''sur elle n'était autre que Kerian, son meilleur ami. Kerian, celui qu'elle connaît depuis des années, celui qu'elle a découvert au fil du temps, celui qu'elle a vu grandir devant ses yeux depuis maintenant seize ans, celui avec qui il n'y a jamais eu d'ambiguïté et de sentiments plus qu'amicaux. Jamais elle n'aurait pensé avoir le moindre contact physique plus poussé qu'un calin avec lui. Après ce baiser enflammé, il lui avait expliqué qu'il voulait montrer à une fille qu'il n'était pas sur le marché des célibataires pour que celle ci arrête de la draguer. Ensemble, ils avaient brisé les maigres espoirs d'une pauvre fille en passant une bonne partie de la soirée à s'embrasser langoureusement devant elle, jusqu'à ce qu'elle ne tourne les talons et quitte enfin le bar. En temps normal, Kerian serait allé jusqu'au bout avec elle. Il l'aurait ramené chez elle ou inversement, aurait sorti le grand jeu pour une grande nuit mais ne l'aurait jamais rappelé le lendemain. C'est comme ça qu'il fonctionne avec les femmes, surtout si elles sont plutôt mignonnes. Dans son souvenir, Taellah avait trouvé cette fille assez jolie et elle n'avait pas vraiment compris pourquoi Kerian n'était pas rentré dans le jeu de cette brune au sourire ravageur. Au lieu de ça, le jeune homme s'était jeté sur Taellah, qui était au bon endroit au bon moment. A la fin de la soirée, il l'avait raccompagné chez elle. C'était à ce moment là, devant le perron de la jeune femme qu'il avait dit cette phrase, celle qui tournait en boucle dans la tête de la belle blonde. Pour beaucoup, cette phrase n'aurait rien signifié, mais pour Taellah, c'était un aveu caché. Cela suffisait à prouver que Kerian avait aimé cette soirée et qu'il n'hésiterait pas à reprendre du '' bon temps '' avec elle. Pourquoi pas dans les jours à venir d'ailleurs, pense t-elle. Mais, -comme il y a toujours un mais dans n'importe quelle histoire- cette soirée avait fait grandir un peu plus les sentiments de Taellah pour Kerian, déjà bien présents dans le coeur de la jolie blonde avant cette soirée. Sentiments certainement non partagés. La jeune femme connaît très bien son meilleur ami et elle sait que l'engagement n'est pas vraiment le fort du beau brun. Kerian n'a jamais eu de relations sérieuses -à moins qu'il lui ait caché certains détails, mais Taellah en doute- et elle le sait très bien. De toute façon, elle s'est promis à elle même de ne jamais gâcher son amitié à cause de ses sentiments. Plutôt mourir que d'avouer qu'elle est en train de tomber amoureuse de lui. C'est peut-être un peu exagéré mais Taellah a trop de fierté pour déclarer sa flamme à Kerian et le perdre pour une simple amourette serait la pire des choses qui pourrait lui arriver. Il a tellement été la pour elle. Il est son soutien, son pilier, sa plus grande force, mais aussi maintenant sa plus grande faiblesse. Comment cacher une faille si importante à quelqu'un qui vous connaît si bien ? Taellah sait bien que ce sera difficile et qu'il faudra qu'elle soit sur ses gardes pour ne pas que Kerian découvre son secret.

Perdue dans ses pensées, de la musique douce dans ses oreilles, Taellah n'entendit pas que quelqu'un était entré dans sa chambre. Lorsqu'elle leva la tête pour regarder l'heure sur son portable, elle crut avoir une attaque. « Huuh! » dit elle en se mettant la main sur le cœur. Kerian se trouvait devant elle, dans sa chambre. « T'es dingue ou quoi ? t'aurais pu me dire que t'étais là! J'ai failli avoir une attaque! » Elle lui lança une peluche à la figure en guise de vengeance. Taellah avait beau avoir vingt-deux ans, ses peluches n'avaient jamais quitté son lit et ne le quitteraient pas de sitôt. Il aurait pu prévenir quand même, pensa Taellah. Elle baissa les yeux et se rendit compte qu'elle était en pyjama. Elle avait passé la journée à regarder des séries sur son ordinateur portable ou alors à traîner dans son lit, la tête beaucoup trop occupée par ses pensées. La jolie blonde ne s'attendait pas à recevoir de la visite en cette fin d'après-midi et n'avait pas pris la peine d'enfiler une tenue correcte. Elle était vêtue d'un mini short rose et d'un débardeur blanc plutôt moulant. Les deux éléments qui constituaient son pyjama étaient un peu trop petits pour elle et épousaient parfaitement ses formes. Taellah avait l'impression d'être à moitié nue. Pour la première fois depuis l'existence de leur amitié, la jeune femme se sentit gênée que Kerian la voit ainsi. Il l'avait vu grandir, avait vu la façon dont le corps de Taellah s'était transformé en un corps de femme. Ce n'était pas la première fois qu'il la voyait dans une tenue aussi légère. Elle s'était déjà baladée en sous vêtements devant lui lorsque avant de sortir, elle lui demandait conseil, changeait dix mille fois de tenue et n'allait pas se cacher pour se changer. Il l'avait aussi vu en maillot de bain lorsque tous les deux allaient se baigner dans la piscine du jeune homme. Mais là c'était différent. Comme si le simple fait de se retrouver dans cette tenue face à lui mettait à nu les sentiments de la jeune femme. Taellah se leva, alla chercher un gilet dans son placard et l'enfila. Elle revint et se glissa dans le lit. Elle se sentit plus à l'aise d'un coup. Taellah le regarda quelques secondes puis déclara : « Bon alors, qu'est-ce que tu fais là ? »


_________________


things that come with time
will always be better..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

+ and nothing is ever really as it seems. (kerian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Stan le radin en munitions
» Présentation Kerian
» [Kerian.Wayne] Centre équestre Haras, la clé des champs: Carrière [Mafia-Habbo]
» [Kerian.Wayne] Clinique & Hopital [Mafia-Habbo]
» [Kerian.Wayne] Centre équestre Haras, la clé des champs: Carrière [Mafia-Habbo]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNHOLY NIGHT :: BAR HARBOR. :: Bar Harbor - East :: Cromwell Harbor Road-
Sauter vers: