AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ◊ le ctrl+v

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 204
๑ DATE D'ARRIVÉE : 20/03/2013
๑ AMOUREUSEMENT : en couple.
๑ SON BOULOT : institutrice.
MessageSujet: ◊ le ctrl+v   Mar 25 Juin - 18:37



le ctrl+v


Dans ce jeu, il suffit de faire un ctrl+v ou autrement dit un copié/collé et d'envoyer. C'est encore un jeu qui sert à rien, si ce n'est de montrer au monde entier (ou pas) ce que vous avez copié. Un vrai jeu de petits vicelards. Allez zou, on copie/colle les enfants !


_________________
“ You're still written in the scars on my heart ”
--------------------------------------------
It's been written in the scars on our hearts, We're not broken just bent, And we can learn to love again.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 9:35

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 172
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire, amoureuse depuis longtemps d'un type qui semble pas décidé à la remarquer.
๑ SON BOULOT : bibliothécaire.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 9:36

Citation :
n° 4812 - azra-jane collins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 9:45

93
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 172
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire, amoureuse depuis longtemps d'un type qui semble pas décidé à la remarquer.
๑ SON BOULOT : bibliothécaire.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 9:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 10:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 172
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire, amoureuse depuis longtemps d'un type qui semble pas décidé à la remarquer.
๑ SON BOULOT : bibliothécaire.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 10:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 10:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 156
๑ DATE D'ARRIVÉE : 25/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire.
๑ SON BOULOT : pâtissière.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 10:18


_________________
“ Just give me a chance to hold on ”
--------------------------------------------
you're a welcome arrow through the heart, under your skin feels like home electric shocks on aching bones.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 10:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 204
๑ DATE D'ARRIVÉE : 20/03/2013
๑ AMOUREUSEMENT : en couple.
๑ SON BOULOT : institutrice.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 21:53

Citation :
ashléy benson - taellah-jade berdugo

_________________
“ You're still written in the scars on my heart ”
--------------------------------------------
It's been written in the scars on our hearts, We're not broken just bent, And we can learn to love again.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 553
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire, normalement, tout est plein de complexité dans la vie de silke.
๑ SON BOULOT : sans emploi, en deuil, c'est un bon prétexte ça pour râler.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 22:00

Citation :
ashley benson - (2/07)

_________________
yesterday lies a million years ago

- when i'm with him. it just consumes me - machin machin machin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 204
๑ DATE D'ARRIVÉE : 20/03/2013
๑ AMOUREUSEMENT : en couple.
๑ SON BOULOT : institutrice.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Sam 29 Juin - 22:17

Citation :
ashléy benson - taellah-jade berdugo

_________________
“ You're still written in the scars on my heart ”
--------------------------------------------
It's been written in the scars on our hearts, We're not broken just bent, And we can learn to love again.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Dim 30 Juin - 7:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 172
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire, amoureuse depuis longtemps d'un type qui semble pas décidé à la remarquer.
๑ SON BOULOT : bibliothécaire.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Dim 30 Juin - 9:16

Citation :
amber heard - (1/07)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Dim 30 Juin - 9:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 114
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire.
๑ SON BOULOT : interne en médecine.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Dim 30 Juin - 12:03


_________________
uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 156
๑ DATE D'ARRIVÉE : 25/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire.
๑ SON BOULOT : pâtissière.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Dim 30 Juin - 15:24

Citation :
“ i know that i have to go away ”
How can I try to explain, when I do he turns away again.
Its always been the same, same old story
--------------------------------------------

Blodwyn. Il s’agissait désormais de la seule et unique chose qui restée encrée dans la tête du sorcier. Depuis des semaines, c’était à ce prénom et à tout ce qu’il avait le dont de provoqué en lui, qu’il s’était accroché. Au fond du cachot familial, il n’avait eu de cesse de penser à la jeune femme, s’accrochant aux souvenirs qu’il avait de leur vie commune, avec une poigne de fer, pour ne pas sombrer définitivement. Bien malgré elle, elle était certainement la seule raison pour laquelle il était encore en vie aujourd’hui et ce même si elle le pensait très certainement mort. C’était ce qu’on disait de lui, qu’il était mort. Il ne l’était pourtant pas encore, bien qu’on pouvait facilement en douter en le croisant. Il aurait du attendre, se reposer le temps que ses blessures cicatrisent, mais il n’en avait rien fait. Il se fichait de l’état de ses plaies, il se fichait qu’elles puissent s’infecter ou qu’il puisse finir par se vider de son sang. Il voulait retrouver sa fiancée, le reste à côté de ce but qu’il s’était fixé dès qu’il l’avait perdue de vue ce fameux soir de décembre, était superflu. Il avait toujours été indépendant, il avait rapide pris ses distances vis-à-vis de sa famille, mais jamais il n’avait appris à faire attention à sa propre santé. Depuis des années, il avait eu Blodwyn pour s’occuper de lui quand il était malade ou mal en point pour une raison quelconque, aujourd’hui livré à lui-même, sans personne pour l’obliger à s’arrêter dans sa démarche de suicidaire, il continuerait jusqu’à s’évanouir s’il le fallait. Il n’avait que trop peu conscience de ce qu’il faisait, trop obnubilé par l’envie, le besoin, la nécessité même, de retrouver Blodwyn. Il le fallait, le plus vite possible. Maintenant qu’il était sorti de son trou, la retrouver était la seule qu’il avait en tête. Il n’avait pas particulièrement envie de se venger, ou il n’était pas poussé par un élan combatif lui dictant qu’il était temps qu’il rejoigne l’ordre pour se battre. Forcément, contrairement à ce que ses parents avaient pu penser, il n’avait pas non plus une soudaine envie de rejoindre les mangemorts et d’épouser la première sorcière au sang-pur qu’il croiserait sur sa route. Il n’y avait bien qu’eux pour croire que le torturer pourrait le pousser à appliquer leurs principes stupides. Non, il avait toujours autant envie d’épouser Blodwyn, de faire sa vie avec elle, se fichant bien qu’elle soit née-moldue. Il n’avait pas l’intention de renoncer à elle, même si ça ne plaisait pas à ses parents ou à n’importe qui d’autre. Il allait la retrouver et plus jamais il ne la laisserait. Il aurait voulu se le promettre à lui-même, de la même façon qu’il lui avait promis à elle quelques temps avant qu’ils ne soient séparés, mais de toute évidence, il n’était pas très doué pour tenir ses promesses. Il était clair pourtant, qu’il n’avait pas choisi d’être séparé de la jolie rouquine qui faisait battre son cœur. Si seulement il avait pu éviter qu’un tel évènement se produise, s’il avait pu éviter de la perdre et au passage, de se retrouver à se faire torturer par sa propre sœur au beau milieu d’un cachot, pour-sûr, il aurait fait en sorte de l’éviter. Il n’avait pourtant pas eu le choix. C’était lui ou elle et bien-entendu, il avait décidé que ce serait lui. Il préférait se faire torturer plutôt que de savoir sa fiancée à Azkaban et de son côté, elle aurait certainement préféré être enfermée dans la terrible prison réservée désormais au nés-moldus et au traitre, plutôt que de le savoir mort. Finalement, la situation était plutôt à leur avantage si on y réfléchissait bien. Il avait donc fait le bon choix. Elle était libre et contrairement aux rumeurs il était encore en vie. Si seulement il pouvait trouver un moyen de faire taire ses rumeurs, ça l’arrangeait. Il avait certes l’air d’un cadavre ambulant, mais il n’avait pas envie que chaque personne qui poserait les yeux sur lui ait l’impression de voir un fantôme ; il n’avait pas envie que Blodwyn continue à penser de la sorte. Il ne voulait pas qu’elle souffre à cause de lui, qu’elle souffre d’une perte qu’elle n’avait, en réalité, pas connue. Au fond, les autres il s’en foutait, c’était auprès d’elle qu’il voulait que cette rumeur disparaisse et pour ce faire, il savait qu’il devait la retrouver, ce qui s’avérait moins facile à faire qu’à dire. Le monde était vaste et elle pouvait être n’importe où.

Il était assez mal parti pour la retrouver. Il ne savait même plus où il allait. Il avait utilisé ses dernières forces pour transplaner sans vraiment être sûr de sa destination. Il voulait retourner dans les coins qu’il avait fréquentés en compagnie de Blodwyn. C’était sans doute pour ça qu’il s’était retrouvé dans une forêt au beau milieu de l’Irlande. Vaste forêt, chercher quelqu’un à travers les épais bois, c’était comme rechercher une aiguille dans une botte de foin. Il ne savait même pas où aller. Il avançait à l’aveuglette, sans réfléchir à ce qu’il faisait, il n’était de toute façon, plus en état de réfléchir. Transplaner, sans s’être désartibuler relevait presque du miracle. Une chance pour lui, le transplanage était quelque chose qu’il maitrisait plutôt bien. De tous les examens qu’il avait pu passer à Poudlard, celui de transplanage était très certainement celui qu’il avait le mieux réussi. Ses parents auraient espéré que ce soit dans ses BUSEs ou ses ASPICs, mais à ce niveau là, ses résultats avaient été carrément médiocre, peut-être était-ce volontaire, après tout, avec des résultats pareils, il ne pouvait pas espérer entrer au ministère de la magie, ainsi ses parents n’avaient jamais pu lui forcer la main. Il s’avérait pourtant, que malgré ses pitoyables résultats au cours de ses examens, il était bien meilleur sorcier qu’on pouvait le croire. La preuve étant qu’il s’était lancé dans cette fuite complètement folle et qu’il avait su survivre pendant tout ce temps. Il savait se défendre, il savait se battre et il n’était pas mauvais avec les sortilèges de protection. Il était donc facilement envisageable qu’il ait pu faire en sorte de rater ses examens plutôt que de montrer ses vraies capacités. C’était un sujet qu’il n’abordait pas, ses résultats étant trop honteux pour qu’il les évoque. Phineas n’avait eu que faire du nombre de BUSEs et d’ASPICs qu’il avait pu obtenir, il l’avait quand même engagé et il n’avait pas l’impression d’avoir un jour déçu son patron. Heureusement parce qu’il tenait à son emploi, cette boutique valait des millions de fois mieux que le ministère de la magie. Dans un soupire, le sorcier s’appuya contre un tronc d’arbre, sentant que, malgré toute la motivation dont il faisait preuve, ses jambes avaient bien sur mal à le porter. Il n’avait pas envie de s’arrêter là, persuadé que ce serait une perte de temps. Il devait retrouver sa fiancé et ce n’était pas en campant au beau milieu des bois que ça l’aiderait. Il faisait là une grave erreur, mais il était trop borné et trop à la masse pour s’en rendre seulement compte. Il était stupide de ne pas vouloir s’arrêter, comme si ça allait vraiment l’aider. Au fond, il gardait encore trop d’optimisme, peut-être persuadé qu’il allait retrouver Blodwyn ce soir et qu’une fois à ses côtés il pourrait prendre le temps de se reposer. Il ne faisait que voiler la face et, dans ses rares moments de lucidité, il voulait bien l’admettre ; il ne la retrouverait certainement pas ce soir, ni même demain. Ça ne lui donnait pas pour autant d’avantage l’envie de faire une pause pour récupérer des forces, bien au contraire. Bêtement, il pensait que c’était du temps perdu, du temps qu’il ne mettait pas au profit de son seul et unique but, la retrouver. Il était clair qu’il ne tiendrait pas trois jours de plus s’il continuait ainsi et mort, il ne retrouverait certainement pas sa fiancée, il ne ferait que confirmer, d’une façon incroyablement stupide, la rumeur qui courrait sur lui et qu’il cherchait à infirmer. Il devait se reposer, c’était une évidence qui se serait imposée à n’importe qui se retrouvant en face de lui, peut-être à n’importe qui, qui se serait retrouvé à sa place, mais à ses yeux à lui, ça ne l’était malheureusement pas, alors après quelques secondes passées à s’appuyer contre cet arbre, il reprit la toute. Lentement car à bout de force, il se glissait à travers les arbres, s’appuyant aux troncs à côtés desquels il passait. Comme une vision sortie de nulle part, à travers la nuit qui commençait à tomber sur les bois, il aperçut de longs cheveux roux à quelques pas de lui. L’esprit troublé, complètement à la ramasse, il ne pu que ressentir un soulagement soudain, comme si la seule rousse qui existait sur terre, c’était Blodwyn. Il avança de quelques pas en direction de la jeune femme, toujours appuyé contre les troncs, de toute façon il n’était plus sûr de pouvoir tenir debout sans leur aide. « Blodwyn, enfin, je t’ai retrouvée. » Il fit encore un pas de plus, lâchant momentanément l’arbre auquel il était appuyé. Ce fut certainement le pas de trop, le paysages se mit à tourner au autour de lui, il perdit l’équilibre et bien vite se retrouva plongé dans le noir perdant complètement conscience.

Quand il ouvrit de nouveau les yeux, il semblait faire jour, c’est de moins ce qu’il pu déduire de la lumière qui passait à travers la toile de tente dans laquelle il s’était retrouvé. Il n’avait pas la moindre idée d’où il pouvait bien être, ni même de ce qui avait pu se passer pour qu’il se retrouve là. Il n’avait que des souvenirs très flous des derniers évènements de sa vie. Il se souvenait de la fatigue, de la douleur dans ses muscles, cette dernière était encore considérablement présente en lui. Mais il ne saurait vraiment pas dire par quel hasard il s’était retrouvé là. Il ne se souvenait même pas avoir croisé quelqu’un et lui, il n’avait pas de tente, c’était Blodwyn qui avait leurs affaires, si elle ne s’en était pas débarrassée après sa pseudo mort. Blodwyn. C’était peut-être elle qui l’avait retrouvé. Il se redressa rapidement, trop vite à en jugé le paysage qui se mit à tourner devant ses yeux.  Elle ferma les paupières un court instant avant de les rouvrir face à un monde stabilisé. Ce n’était pas la tente qu’il avait partagé avec Blodwyn avant qu’ils ne soient séparés. Il le savait, cette fameuse tente, il y avait passé tellement de temps pour la reconnaître entre mille. Lui qui n’était pourtant pas un adepte du camping, c’était devenue sa nouvelle maison cette maudite tente. Lentement, il se laissa retomber. Bien que considérablement reposé, bien plus frais que précédemment, il sentait bien qu’il n’avait pas la force de se lever pour sortir de là. Malgré sa curiosité et les trop nombreuses questions qu’il n’arrêtait pas de se poser, c’était mieux de rester bien sagement là où il était pour le moment. Si quelqu’un l’avait aidé, ce qui semblait être le cas, sinon on l’aurait laissé dans sa merde ou enfermé dans un coin moins agréable qu’une tente, ce n’était pas pour le tuer une fois réveillé. A moins qu’il ne s’agisse de Diana poussé d’un élan de sadisme pire que d’habitude, enfin, elle l’aurait certainement ramené dans la demeure familiale si c’était elle qui l’avait trouvé. C’était bizarre et assez angoissant comme situation mine de rien. Il passa ses mains sur ses yeux, comme pour se débarrasser des dernières traces de fatigues qui étaient marquées sur lui, geste inutile, il faudrait plus que ça pour qu’il ait de nouveau l’air d’un type normal. Il regarda encore autour de lui avant de laisser échapper un long soupire. « Par Merlin, où est-ce que je suis encore ? » C’était mieux que le cachot de ses parents, c’était indéniable. Il n’empêchait qu’il n’avait pas la moindre idée d’où il était et qu’il avait mieux à faire que de rester là, pourtant il ne trouvait pas encore la force de bouger de là, malheureusement.

_________________
“ Just give me a chance to hold on ”
--------------------------------------------
you're a welcome arrow through the heart, under your skin feels like home electric shocks on aching bones.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 240
๑ DATE D'ARRIVÉE : 19/06/2013
๑ AMOUREUSEMENT : ~ maudite.
๑ SON BOULOT : ~ actuellement réceptionniste au cinéma de bar harbor, elle arrache les tickets et fait d'autres jobs en parallèle.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Dim 30 Juin - 19:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 204
๑ DATE D'ARRIVÉE : 20/03/2013
๑ AMOUREUSEMENT : en couple.
๑ SON BOULOT : institutrice.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Dim 30 Juin - 21:00


_________________
“ You're still written in the scars on my heart ”
--------------------------------------------
It's been written in the scars on our hearts, We're not broken just bent, And we can learn to love again.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 553
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire, normalement, tout est plein de complexité dans la vie de silke.
๑ SON BOULOT : sans emploi, en deuil, c'est un bon prétexte ça pour râler.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Lun 1 Juil - 0:02


_________________
yesterday lies a million years ago

- when i'm with him. it just consumes me - machin machin machin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Lun 1 Juil - 11:37

Citation :
bienvenue ici et bon courage pour ta fichette :siffle: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 240
๑ DATE D'ARRIVÉE : 19/06/2013
๑ AMOUREUSEMENT : ~ maudite.
๑ SON BOULOT : ~ actuellement réceptionniste au cinéma de bar harbor, elle arrache les tickets et fait d'autres jobs en parallèle.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Lun 1 Juil - 11:39

Citation :
Lord Voldemort était de retour ; Dumbledore le disait, une bonne partie du monde magique était déjà en ébullition, déchirée par le doute. A Sainte Mangouste, on ne parlait plus que de ça, et chacun y allait de sa version, de son témoignage. Les pires paroles se résumaient à dire que Harry Potter avait tué Cedric Diggory pour gagner la coupe du Tournoi des Trois Sorciers, avant de dire que le Seigneur des Ténèbres l’avait exécuté, usant alors de son statut de « survivant » pour rester blanc comme neige. Meera ne croyait rien de toutes ces rumeurs, ces gros titres qui s’affichaient en lettres gigantesques sur les pages de la Gazette du Sorcier. Comme lorsqu’ils avaient accusé Elwood d’être un criminel, un meurtrier, ils mentaient encore une fois. Son père, lui, aurait écouté Dumbledore et aurait fait tout ce qui était en son pouvoir pour prévenir toute guerre avant qu’il ne soit trop tard, et Meera n’avait guère besoin de l’héritage du nom Prescott pour savoir qu’elle n’avait qu’à suivre ses convictions. A chaque nouvelle victime apeurée qui venait se faire soigner à Sainte Mangouste, chaque article de journal qui confirmait la disparition de moldus ou nés-moldus, les idées de Meera-Louise sur la question ne faisaient que se raffermir. Lord Voldemort était bel et bien de retour, et Cornelius Fudge ne faisait que se voiler la face, dans l’espoir vain que la menace disparaisse. Mais si le Mage Noir était de retour, c’était définitivement pour rester, et mettre enfin ses terribles desseins à l’œuvre. C’est ainsi, sans une once d’hésitation que Meera avait farfouillé dans les papiers de son père, retournant son bureau pour retrouver d’anciens contacts à lui. Du hibou qu’elle avait reçu, Remus Lupin l’attendait au Chaudron Baveur : elle poussa donc la porte du pub anglais, s’attirant quelques regards mais les ignorant ouvertement, elle, elle cherchait simplement une personne. A Tom, elle demanda un thé, ce qui sembla totalement faire tâche dans un lieu pareil, à une heure telle que celle-ci ; mais déjà, elle n’en avait plus rien à faire, ses yeux avaient atterri sur un homme voûté à l’allure miteuse, aux vêtements rapiécés, installé dans un coin du bar. Elle le rejoignit, persuadée que c’était bel et bien l’homme à qui elle avait à faire : c’était il y a deux ans à peine, qu’il faisait la une de la Gazette du Sorcier, lui aussi, alors que les gros titres l’affichaient comme un loup-garou, un professeur dangereux pour ses élèves à Poudlard. « Mon nom est Meera-Louise Prescott, on m’a dit que je pouvais prendre contact avec vous. » L’Ordre, de toute manière, cherchait de l’aide partout où il pouvait en avoir : déjà, la peur devait gagner tous les esprits, et les rangs de Lord Voldemort devaient grandir de jour en jour. Elle voulait résister, rejoindre l’Ordre du Phénix comme ses parents l’avaient fait, des années avant elle. Elle voulait se battre, s’il le fallait ; sauvegarder au moins, ce en quoi elle croyait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
administratrice ◊ let's take the world.
๑ MESSAGES POSTÉS : 553
๑ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2013
๑ AMOUREUSEMENT : célibataire, normalement, tout est plein de complexité dans la vie de silke.
๑ SON BOULOT : sans emploi, en deuil, c'est un bon prétexte ça pour râler.
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Lun 1 Juil - 11:45


_________________
yesterday lies a million years ago

- when i'm with him. it just consumes me - machin machin machin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre ◊ try to be someone powerfull.
๑ MESSAGES POSTÉS : 622
๑ DATE D'ARRIVÉE : 29/06/2013
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   Lun 1 Juil - 11:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ◊ le ctrl+v   

Revenir en haut Aller en bas
 

◊ le ctrl+v

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ctrl+V
» Ctrl+V
» Ctrl+V
» Ralentissements sous Inkscape
» [Illustrator] 2-3 questions
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNHOLY NIGHT :: THEATER ISLAND.-
Sauter vers: